Tests du coronavirus : comment se faire dépister aujourd’hui en France ?

Publié le : 31 août 20204 mins de lecture

Le monde fait face actuellement à la propagation du covid-19 et à cause de cette croissance exponentielle de cas confirmés, les Français s’interrogent sur le dépistage du covid. Comme quels symptômes doivent-ils présenter pour passer le test ? Comment et où se faire dépister ? Et comment agit le gouvernement actuellement en termes de dépistage ?

Les personnes pouvant se faire dépister

Actuellement, seules les personnes qui présentent des symptômes sévères ainsi que le personnel de la santé qui travaillent au contact des malades, car le stade 3 est atteint. Le gouvernement indique dans son site concernant le covid-19 une citation par laquelle il est dit : « Je me fais tester uniquement si je suis une personne fragile ou à risque, si je présente des signes de gravité, si je suis déjà hospitalisé, si je suis un professionnel de santé, si je suis une personne fragile en structure collective (EPHAD, handicap) ».

Mais pour les personnes qui présentent des signes similaires, mais ne se trouvant pas dans les catégories citées, alors ils sont diagnostiqués par un médecin sur signes cliniques sans dépistage. Le gouvernement a pris cette mesure dans le but de réduire le nombre de tests réalisés pour le dépistage du covid.

Comment se faire dépister ?

Si vous vous trouvez dans l’une des catégories alors vous bénéficiez du test covid, en contactant votre médecin traitant, ou appelez le 15 en cas de difficultés respiratoires ou des symptômes qui obligent à agir dans l’urgence. Mais, si vous n’êtes pas sûr de passer un test de dépistage alors le gouvernement amis en place un site qui peut vous apporter les réponses et vous guidera pour votre démarche.

Mais en ce moment, il n’existe pas encore en France des tests en libre-service, mais possibles dans les autres pays touchés par cette épidémie. Pour tester seuls, les laboratoires de ville et les grands centres hospitaliers sont habilités à le faire. Mais l’IHU de Marseille est une exception, car i a décidé de dépister toutes les personnes ayant des symptômes légers même si le nombre de tests est limité.

La stratégie de dépistage adoptée maintenant en France ?

Actuellement, à cause des critiques survenus lors des tests journaliers pour le dépistage du covid, qui est considéré comme un pays dépistant moins sa population se trouvant au stade 3, la France a décidé d’opter pour un dépistage de masse pour après confinement. Et c’est surtout à cause de la directive et recommandation de l’OMS pour tester tout le monde.

Mais c’est devenu difficile pour le gouvernement, car les moyens des centres hospitaliers sont en baisses, les consommables et les matières premières pour le dépistage du covid commencent à manquer. Et les patients surchargent les centres hospitaliers et les laboratoires. Tout le monde espère actuellement de nouveaux tests en développement plus efficace, comme les tests sérologiques mis en avant par le gouvernement.

Coronavirus : d’où vient le covid-19 ?
Coronavirus, quels risques de séquelles chez les contaminés par le Covid-19 ?

Plan du site